Home » Société » Les questions qui se posent avant l’achat d’un VAE

Les questions qui se posent avant l’achat d’un VAE

Comme on le fait lors de l’achat d’un moyen de transport, on doit se poser certaines questions avant de choisir un vélo à assistance électrique.
Ce qu’il faut savoir avant l’achat d’un VAE
Avant d’opter son choix pour un type ou une marque de vélo à assistance électrique, il convient tout d’abord de connaître les caractéristiques de ce moyen de transport et les raisons qui poussent à en acheter.

Les caractéristiques du vélo à assistance électrique

le vélo éléctrique un nouveau moyen de transport économique et écologiqueLa question qui se pose en premier concerne le prix du vélo à assistance électrique. Celui-ci diffère d’une marque à une autre et se fixe selon la qualité du vélo. Un VAE de bonne qualité peut alors aller de 1 400 jusqu’à 3 000 euros, un tantinet cher, mais moins qu’une voiture d’occasion. En France, le prix moyen d’achat d’un vélo électrique est de 1 060 euros constaté par Lilibike.fr. Certaines villes comme Paris offrent même des subventions à l’achat d’un VAE qui peuvent aller jusqu’à 33 % du prix d’achat, soit 400 euros remboursés.
Il faut ensuite connaître la vitesse maximale que peut atteindre le vélo en question. En effet, le VAE permet d’aller plus vite que la bicyclette classique avec un pédalage régulier. Toutefois, les pédaliers bridés dans l’Union Européenne ne dépassent pas les 25 km/h, mais il existe des speed e-bikes pouvant faire 45 km/h. De ce fait, ceux-ci ne sont plus jugés comme des vélos, car nécessitant une immatriculation, le port d’un casque et l’interdiction de rouler sur les pistes cyclables. La vitesse moyenne d’un VAE est donc de 19 km/h, soit plus d’1 km que la moyenne d’un véhicule motorisé en ville, plus de 2 km qu’un bus et de 4 km qu’une bicyclette classique. Et comme on sait que la distance moyenne entre le domicile et le lieu de travail en France est de 11 km, on peut la parcourir en moins d’une heure avec le VAE.

L’utilité et les motivations d’achat d’un vélo électrique

Il convient après de savoir l’utilité de ce moyen de transport. Dans la plupart des cas, le VAE sert pour aller au travail, faire des courses, se promener ou transporter des charges, les raisons pour lesquels il devient populaire auprès des commerçants et autres emplois. De plus, il est moins cher et écologique que les autres moyens de transport motorisés. Ainsi, il est utilisé par 59 % des utilisateurs au Pays-Bas, car plus pratique qu’une bicyclette classique. En fait, les Néerlandais s’en servent afin de prolonger leur usage de la bicyclette. Alors, si leurs âges tournant autour de 50 ans leur permettent encore, ils continuent d’enfourcher le vélo à assistance électrique, à l’exemple des jeunes actifs et étudiants.
Chez lilibike.fr, vous pouvez comparer les différents types de VAE existant sur le marché du vélo. En tant que comparateur de vélos et trottinettes électriques, il vous fait connaître les produits de différentes marques. Il vous aide également à choisir le meilleur VAE en fonction de vos besoins et de votre budget. Vous y trouverez aussi des kits d’équipement et des conseils utiles à l’entretien du VAE.

, , ,

A découvrir sur le web :

La presse du web :

Découvrez d'autres magazine de presse en ligne - Vous aussi pouvez communiquer sur ces sites.
Club Presse
Cyber Presse
Dyn Actu
Et la presse en ligne s'ouvre à tous !

Partenaires

Découvrez des centaines d'articles et diffusez le votre sur Zinfo-web.com le portail internet différent.

Découvrez comment gagner de l'argent avec le Travail à domicile et quelques astuces à exploiter avec internet.

Venez jouer sur Monsieur Vegas Casino, plus de 400 jeux vous y attendent.