Home » Entreprise » Le financement d’un projet de création d’entreprise

Le financement d’un projet de création d’entreprise

Vous avez un projet de création d’entreprise. Pour évaluer sa viabilité vous avez mené une étude du marché  sur la base de laquelle vous avez élaboré un business plan. Il vous reste maintenant à trouver le financement nécessaire pour la concrétisation dudit projet. Quelles sont les différentes solutions qui sont à envisager pour ce faire ?

Les différentes solutions de financement à envisager

Pour créer une entreprise su le territoire français, vous avez menée une étude du marché. Ladite étude vous a permis de mesurer la viabilité de votre projet de création d’entreprise. Confiant dans le succès de votre projet, vous voulez maintenant le concrétiser. C’est ici que se pose la question du financement. Ce dernier dépend en premier lieu du type d’activité que vous voulez développer ainsi que de la taille de la future entreprise. Mais dans les cas, plusieurs solutions sont envisageables. Il s’agit principalement de chercher le financement des capitaux permanents, appelés encore « haut du bilan » dans le jargon financier. L’initiateur du projet, c’est-à-dire le futur chef d’entreprise peut :

– Utiliser son épargne personnelle ou celle de ses proches (famille, amis et autres relations) et constituer ainsi un apport personnel. Cette épargne provient le plus souvent des épargnes salariales ou intéressement des salariés dans certaines entreprises, les placements financiers et les livrets d’épargnes, ou encore des produits de la vente d’une partie des ses biens (biens immobiliers, véhicules, ….)
– Solliciter auprès de l’Etat, de Pôle emploi, de certaines fondations ou associations ou encore des collectivités territoriales une aide à la personne. Remarquons que cette solution n’aboutit pas toujours à des résultats positifs, mais l’on ne perd rien à essayer
– Contracter un « prêt d’honneur » auprès d’organismes tels que des fondations, de collectivités locales, les plateformes « initiative France » et le réseau Entreprendre ainsi que d’autres organismes de développement local. Il s’agit d’un prêt accordé au créateur d’entreprise en non à l’entreprise. Il s’agit donc dans ce cas d’une avance remboursable, destinée à financer les investissements de départ, à savoir le parc matériel et l’aménagement de locaux et le besoin en fonds de roulement de l’entreprise.

La place de la banque dans le financement d’un projet de création d’entreprise

Outre les solutions citées ci-dessus, l’initiateur d’un projet de création d’entreprise peut également recourir au prêt personnel pour son financement. Il peut dans se cas se tourner vers une banque ou d’autres institutions de crédit et organismes financiers.

Dans ce cas, il doit être à même de présenter un solide business plan Marseille , à la fois concret et cohérent pour espérer convaincre ces institutions financières de lui consentir un emprunt ou un crédit.

Une personne physique, initiateur d’un projet de création d’entreprise exclue du système bancaire, peut quant à elle recourir au prêt solidaire. Certaines banques accordent quand ce genre de prêt dans le cadre par exemple d’un crédit coopératif.  Sinon, l’Adie ou France active peuvent être sollicitées pour des prêts de montant réduit. Dans ce cas, l’octroi des prêts est soumis à des conditions (développement de proximité, création ou sauvegarde d’emplois, …)

, ,

A découvrir sur le web :

La presse du web :

Découvrez d'autres magazine de presse en ligne - Vous aussi pouvez communiquer sur ces sites.
Club Presse
Cyber Presse
Dyn Actu
Et la presse en ligne s'ouvre à tous !

Partenaires

Découvrez des centaines d'articles et diffusez le votre sur Zinfo-web.com le portail internet différent.

Découvrez comment gagner de l'argent avec le Travail à domicile et quelques astuces à exploiter avec internet.

Venez jouer sur Monsieur Vegas Casino, plus de 400 jeux vous y attendent.